lundi 8 août 2011

Sourire d'Afrique (50 x 65)

Un sourire d'Afrique

2 commentaires:

  1. Quelque chose tu as laissé avec les pastels parce-que ma femme a commencé à les faire... comme débutant total... On rééditerà à nouveau la couple de l'eau et la poudre? C'est un vrai compléament digne de réflexion. Quan un atélier fait couler les formes, l'autre les saisait avec force et les immobilise; quant un aperçoit à peine l'image, l'autre la rend éternelle...
    En fin, un magnifique et patient travail...
    (Passe le commentaire a l'autre atélier. Je le laissé ici par compenser, parce-que d'habitude il y a moins commentaries).
    Salut aux deux

    RépondreSupprimer
  2. Message passé à l'autre atelier, je suis content que Mercedes se soit mise aux pastels.effectivement, la complémentarité est de mise, ce qui permet un équilibre tout le temps en mouvement... Merci Carlos

    RépondreSupprimer